Nos conseils pour l’entretien de votre pelouse

Chez cVert, nous prenons en charge la santé de votre pelouse. Et vous en êtes aussi l’acteur ! En lui procurant l’attention et les soins nécessaires, vous contribuerez à un gazon dense et épanoui. Nous allons vous donner nos meilleurs conseils pour un entretien optimal concernant ces deux tâches qui vous reviennent : l’arrosage et la tonte du gazon.


Dans cette section


L’arrosage

Le rôle de l’arrosage pour une belle pelouse

Le gazon est un végétal, et les végétaux sont des êtres vivants. Comme vous, votre pelouse a besoin de suffisamment d’eau afin de maintenir une bonne hydratation. Généralement, les précipitations se chargent de cette tâche ! Mais lorsque le climat devient chaud et sec, il est judicieux de prêter attention à l’arrosage du gazon.

Quand faut-il arroser la pelouse ?

Nous conseillons d’arroser le matin avant le lever du soleil pour que la pelouse sèche rapidement. Arroser le soir est possible aussi, mais cela peut augmenter les risques de maladies et l’apparition de champignons parce que la pelouse reste mouillée pendant plusieurs heures. Dans tous les cas, il est important de respecter la réglementation de votre municipalité concernant l’arrosage.

Pour déceler les manques d’eau, vous remarquerez que les empreintes de pas persistent, que la couleur du gazon devient foncée et que les brins d’herbe se replient vers l’intérieur.

Il est fortement conseillé d’arroser la pelouse quotidiennement après un épandage d’engrais granulaire.

A l’inverse, si la pelouse a reçu un traitement herbicide, pesticide, ou bien de l’engrais liquide, il est préférable de ne pas arroser pendant 24h suite au traitement, afin de le laisser agir comme il faut.

Quelle quantité d’eau doit-on utiliser lors de l’arrosage ?

La pelouse doit obtenir 2 pouces d’eau par semaine incluant la pluie.

Comment savoir si on a assez arrosé ?

Il faut que les racines soient humides dans 3 pouces du sol. Il faut arroser environ une heure et demie à deux heures au même endroit, sinon l’eau reste dans le chaume. Cela prend une heure pour que ça dépasse le chaume. On peut arroser 1 à 2 fois par semaine, mais bien arroser.

Que faire en cas de forte sécheresse ?

Par temps chaud, la majorité des villes interdisent l’arrosage quotidien. Nous recommandons plutôt d’arroser longtemps et en profondeur lorsque cela est possible. Vous pouvez aussi opter pour un récolteur d’eau de pluie (cela se trouve dans les magasins de produits pour la maison et l’extérieur).

Les conséquences du manque d’eau

Une pelouse qui manque d’eau cesse de croître et se met en dormance. Les feuilles et les tiges meurent et deviennent brunes mais les parties souterraines demeurent en vie jusqu’au retour du temps pluvieux.  Vous trouverez plus d’informations liées à la sécheresse du gazon en cliquant ici.


La tonte

En quoi la tonte aide à garder une pelouse saine ?

Tondre la pelouse aide à augmenter la densité de la pelouse, plus les tontes sont fréquentes, plus il y a de densité. Cette pratique culturale permet aussi de renforcer la plante et le système racinaire en profondeur. La tonte évite aussi l’envahissement de la mousse et des mauvaises herbes sur votre terrain.

À quelle fréquence doit-on tondre sa pelouse ?

Il est préférable de tondre la pelouse une fois par semaine de mi-mai à septembre, puis deux fois par mois en fin de saison. Vous trouverez quelques conseils pour la tonte de votre pelouse à l’approche de l’hiver en cliquant ici.

Il faut éviter de tondre votre pelouse en période de grande sécheresse, ou quand le gazon est en dormance, lorsqu’il est jaune (plus d’informations sur ce qui peut causer le jaunissement du gazon ici).

À quelle hauteur doit-on tondre sa pelouse ?

Au printemps et à l’automne, il faut tondre la pelouse à 3 pouces (8 cm). Lors des périodes chaudes et sèches, nous vous recommandons de tondre à 4 pouces (10 cm) pour que le sol conserve mieux son humidité.

Est-ce bon de laisser les résidus de gazon après la tonte (herbicyclage) ?

Les résidus de gazon sont des engrais naturels. Nous vous recommandons de laisser les résidus de gazon pour diminuer les besoins en eau, fournir de la matière organique à la plante et une meilleure rétention des minéraux dans le sol. Pour faire l’herbicyclage, assurez-vous d’avoir des lames déchiqueteuses.

Quelles sont les mauvaises pratiques de tonte à éviter ?

Pour éviter de blesser la pelouse et de ralentir son développement, veuillez bien affûter les lames de votre tondeuse. Il ne faut jamais tondre plus que le tiers de la hauteur de la pelouse, sinon cela lui cause un stress. La pelouse peut avoir l’air plus jaune à cause d’une lame de tondeuse mal aiguisée, car cela déchire les feuilles au lieu de les couper.

Évitez aussi de couper une pelouse humide et de tondre moins de 24 heures après la fertilisation et le contrôle des mauvaises herbes.



Vous n’avez pas trouvé de réponse satisfaisante à vos questions ? N’hésitez pas à nous écrire à [email protected]. Il nous fera plaisir de vous aider !